Mot du président



La Chambre de Commerce, d’Industrie et de Service de Casablanca-Settat (CCIS-CS) est une institution importante dans l’écosystème économique de la Région. Conformément à la volonté Royale, un plan d’action stratégique a été conclu récemment avec le Ministère de l’Economie et des Finances, et le ministère de l’Industrie, de l’Investissemet, du Commerce et de l’Economie Numérique. Ce plan va permettre à la CCIS-CS de devenir un acteur incontournable du développement économique aussi bien au niveau local que national.

Par ailleurs, dans le cadre de la régionalisation avancée, la Chambre de Commerce et de Service couvre aujourd’hui toute la Région de Casablanca-Settat, avec des liens et des synergies raffermis avec les échelons locaux. La CCISC-CS est donc en pleine mutation.

En tant que Président de la CCIS-CS, je souhaite être un acteur de ce changement, être le représentant des intérêts de toutes les entreprises de la Région, et tout faire pour faciliter la vie des entrepreneurs. J’ai ainsi la volonté de mettre la CCIS-CS en ordre de marche, tant dans sa gouvernance que dans ses équipes, afin de créer la CCIS de demain, qui sera en mesure d’accompagner l’évolution des entreprises de la Région Casablanca-Settat vers les perspectives ouvertes par la nouvelle économie du numérique et l’émergence des opportunités économique africaine.

C’est donc un défi excitant qui s’offre à nous : faire de la CCIS-CS « la chambre de l’entreprenariat », moteur du changement, à la fois porte-voix et partenaire des entrepreneurs de la Région.

Je tiens donc à remercier tous nos membres et partenaires pour leur soutien et contributions indéfectibles ainsi que leur précieuse collaboration. Je tiens aussi à souligner ma reconnaissance pour l’apport soutenu des membres du conseil et des collaborateurs de la Chambre qui se mobilisent quotidiennement pour faire de la CCIS-CS une institution au service de nos entreprises et de notre pays, définitivement tournée vers l’avenir.

Yassir ADIL